06/09/2004

Un soutien... un plébiscite

Noureddine HLAOUI

A peine cinquante jours nous séparent d'un événement national majeur en l'occur­rence les élections présidentielle et légis­latives qui auront lieu le 24 octobre prochain.

Si pour les législatives, tous les partis s'acti­vent à arrêter leurs listes, pour la présidentielle, la deuxième pluraliste et consécutive de l'his­toire de la Tunisie, la situation est mieux décan­tée puisque les divers partis politiques ont déjà fait connaître le nom de leur candidat.

Mais c'est surtout, le Président Zine El Abidi ne Ben Ali qui, au nom du Rassemblement constitutionnel Démocratique, a été le premier à déposer officiellement sa candidature auprès du Conseil constitutionnel.

Le Président Ben Ali est certes le candidat du RCD, parti au pouvoir, mais plus le temps avan­ce, plus cette candidature bénéficie d'un soutien de plus en plus large prenant l'allure d'un véri­table plébiscite.

En effet, outre l'appui exprimé publiquement i { par les principales organisations nationales à savoir l'UTICA, l'UTAP et l'UNFT, tradition­nels partenaires du RCD, le soutien apporté par il l'UGTT a une signification particulière.

La décision de la Commission administrative de la Centrale syndicale de lancer un appel à tous les travailleurs de voter Ben Ali vient confirmer l'excellence de l'état des relations entre les 1 divers partenaires sociaux.

L' attitude de l' UGTT prouve, si besoin est, que l'Union des Travailleurs est satisfaite de la polit ique suivie par le pouvoir dans le sens d'une plus grande préservation du pouvoir d'achat des citoyens et de la répartition équitable des riches ses.

Si on y ajoute le soutien du Mouvement des Démocrates Socialistes, on constate mieux l'am­ pleur de cet élan en faveur de la candidature du pi chef de l'Etat avec l'objectif évident de mettre en pratique le projet présidentiel pour poursuivre la marche - qui a déjà fait ses preuves - vers le progrès et le développement.

Et en attendant le jour « J », il y a lieu de souli­gner le souci constant du Président de la Répu- li blique de faire des prochaines élections une étape supplémentaire dans la voie de la consolidation du processus démocratique grâce à un scrutin cré dible et transparent.