Clôture de la campagne électorale pour les élections présidentielle et législatives

Madame Leïla Ben Ali préside un grand meeting de femmes

22/10/2004--A l'occasion de la clôture de la campagne électorale pour les élections présidentielle et législatives, Madame Leïla Ben Ali, épouse du Président de la République, a présidé, un grand meeting de femmes qui a été rehaussé par la présence du Président Zine El Abidine Ben Ali.

Le meeting a démarré dans une ambiance enthousiaste, en présence d'une foule nombreuse de femmes représentant les différentes catégories sociales et les différentes générations, venues de toutes les régions du pays réaffirmer leur soutien au Président de la République et leur adhésion à sa politique et à ses orientations réformatrices d'avant-garde.

Madame Leïla Ben Ali a prononcé, à cette occasion, une allocution dans laquelle elle a souligné que ''la démocratie n'est pas qu'un simple droit que le citoyen exerce. Elle est aussi et surtout un devoir qu'il accomplit avec les autres membres de la collectivité nationale, avec lucidité et conviction, en faisant preuve d'un comportement civilisé, fondé sur l'esprit de responsabilité et de respect mutuel, dans un climat politique sain et approprié, qui encourage l'ensemble des Tunisiennes et des Tunisiens à rivaliser d'ardeur et de loyauté au service de leur pays et à s'attacher à le défendre et à rehausser son prestige''.

L'épouse du Président de la République a indiqué que ''la Tunisie vit au rythme de la campagne des élections présidentielle et législatives, dans un climat démocratique et pluraliste privilégié, qui illustre la maturité des Tunisiennes et des Tunisiens et le sens
qu'ils ont de l'importance du droit de vote et du devoir de l'exercer''.

Mme Leïla Ben Ali a ajouté que ''toutes les Tunisiennes et tous les Tunisiens seront au rendez-vous, dimanche, pour accomplir leur devoir électoral et exercer leur droit de choisir, afin de concrétiser leur aptitude à une vie politique fondée sur la liberté, la démocratie et le pluralisme, et permettant aux Tunisiennes et aux Tunisiens d'exprimer leur choix avec foi et conviction, dans une ambiance de compétition saine et civilisée entre les candidats de tous les partis qui prennent part à l'opération électorale''.

Madame Leïla Ben Ali a passé en revue les multiples réalisations accomplies en Tunisie, sous la sage conduite du Président Zine El Abidine Ben Ali, soulignant que ''la femme tunisienne, qui est fière des droits et des chances dont elle a bénéficié au cours de la période écoulée, tout autant que des acquis et réalisations accomplis au profit de son peuple et de son pays, est pleinement consciente de ses devoirs et obligations, qui l'incitent à s'engager avec enthousiasme et compétence, dans l'étape à venir''.

Elle a affirmé, dans ce contexte, que ''ce qui incite à la satisfaction et à la fierté, c'est bien la place importante que le Chef de l'Etat a accordée à la femme, dans son programme électoral, en lui réservant un chapitre important de ce programme, qui consolide sa présence dans le travail, dans l'action politique et dans les postes de décision et de responsabilité''.

Après avoir rappelé les principaux volets du projet de civilisation global et cohérent, contenus dans le programme électoral du Président Zine El Abidine Ben Ali, ainsi que les objectifs ambitieux qu'il s'est fixés dans les divers domaines et qui répondent aux aspirations de toutes les Tunisiennes et de tous les Tunisiens, l'épouse du Chef de l'Etat a fait observer que ''ce programme a porté sur l'avenir de la Tunisie un regard prospectif ambitieux, traçant les contours de la période à venir, avec précision et assurance, préparant la Tunisie à s'adapter aux développements de la période, à en anticiper les changements et à en gagner les enjeux''.

L'allocution de Madame Leïla Ben Ali a été interrompue, a plusieurs reprises, par les applaudissements nourris des participantes qui ont entonné l'Hymne national et scandé des vivats à la gloire de la Tunisie et de son Président, brandissant les drapeaux, les portraits du Chef de l'Etat et des banderoles comportant des slogans de soutien à la candidature du Président Zine El Abidine Ben Ali.

Ont assisté à ce grand meeting, les deux femmes membres du Bureau politique du RCD, les femmes membres du Gouvernement, plusieurs cadres féminins et des militantes actives dans les organisations nationales et le champ associatif, ainsi que les membres du Gouvernement.

Texte intégral de l'allocution