Journée ouverte

Journée ouverte

Journée ouverte à Kairouan

Forum de dialogue sur le point 20 du programme électoral présidentiel

A Kairouan, la journée ouverte du 16 octobre 2004 présidée par M. Mohamed Raouf Najjar, ministre de l'Education et de la Formation a donné encore une fois l'occasion aux citoyennes et aux citoyens de la région d'exprimer dans une ambiance de fête et dans la liesse leur soutien indéfectible au Président Ben Ali, l'homme de la République de demain, le réformateur moderniste et le batisseur de la Tunisie digne et invulnérable.

Nombreux étaient les jeunes, les femmes et les hommes, les représentants d'organisations et d'associations, tout comme les nombreuses troupes folkloriques, venus dire leur appui au Président Ben Ali et animer une journée exceptionnelle de sa campagne. A cette occasion, deux expositions ont été organisées l'une sur la culture numérique et l'autre sur les acquis et les réalisations à l'ère du changement.

Au cours d'un forum de dialogue traitant du point 20 du programme électoral présidentiel intitulé « une meilleure intégration dans notre environnement international », M. Najjar a notamment souligné que le Président Ben Ali est l'homme d'action qui réalise ce qu'il promet, l'homme d'aujourd'hui et de demain qui a permis à la Tunisie d'accomplir de grandes réalisations et de profondes et globales réformes qui l'ont hissé à un niveau remarquable dans le concert des nations.

Après avoir passé en revue, expliqué et analysé les différentes composantes du développement et les principaux indicateurs atteint dans tous les domaines sous la direction de Ben Ali et grâce à sa vision profonde et prospective, le ministre a cédé la parole à M. Mohamed Mezghenni, chargé de mission auprès de l'Union Européenne qui a traité des constantes de la politique extérieure de la Tunisie, de la corrélation entre diplomate et développement et de la volonté politique de la Tunisie d'édifier le Maghreb arabe et de consolider la coopération arabe, européenne et méditerranéenne.

Au cours du débat les participants ont été unanimes à affirmer leur ferme volonté d'élire le Président Ben Ali, garant de la réussite de l'ouvre de développement et du progrès.