Au nom du peuple,

Nous, Habib Bourguiba, Président de la République Tunisienne ;

L'Assemblée Nationale ayant adopté,

Promulguons la loi dont la teneur suit :

Article premier

Sont réunis sous le nom de Code électoral, conformément au texte annexé à la présente loi, les dispositions relatives à l'élection du Président de la République, des membres de l'Assemblée Nationale et des membres des Conseils municipaux.

Article 2

Sont abrogés :

- la loi n° 59-86 du 30 juillet 1959 relative à l'élection du Président de la République et des membres de l'Assemblée Nationale et les textes qui l'ont modifiée ou complétée et notamment la loi n° 61-56 du 1 décembre 1961.

- Les articles 4 à 24, l'article 27 ainsi que l'alinéa 3 de l'article 56 du décret du 14 mars 1957, portant loi municipale tel qu'il a été modifié et complété par les textes subséquents.

- l'arrêté du Secrétaire d'Etat à l'Intérieur du 15 mars 1957, fixant les modalités du régime électoral applicable pour la désignation des Conseils Municipaux et les textes qui l'ont modifié ou complété et notamment l'arrêté du 1er janvier 1963.

La présente loi sera publiée au Journal Officiel de la République Tunisienne et exécutée comme loi de l'Etat.

Fait à Carthage , le 8 avril 1969.

Le Président de la République tunisienne
Habib Bourguiba

(1) Travaux préparatoires : Discussion et adoption par l'Assemblée Nationale, dans sa séance du 3 avril 1969.

(2) Lire : Chambre des députés

Page : 1 - - - - - - - - - - - - - - - - -
- - - - - - - - - -