Le Président Zine El Abidine Ben Ali présente sa candidature à la prochaine élection présidentielle

03/09/2004-- Le Président Zine El Abidine Ben Ali a déposé aujourd'hui, auprès du Conseil constitutionnel, sa candidature à l'élection présidentielle qui aura lieu le 24 octobre 2004.

Le Président de la République a été accueilli, à son arrivée au
siège du Conseil constitutionnel, par une foule de citoyens, et d'un
grand nombre de cadres et de militants du Rassemblement Constitutionnel Démocratique (RCD) qui ont réservé au Chef de l'Etat un accueil chaleureux et enthousiaste.

Le Président Zine El Abidine Ben Ali a salué les citoyens.

Le Président de la République a été également accueilli par le
Président et les membres du Conseil constitutionnel.

Le Chef de l'Etat a, ensuite, présenté au Conseil constitutionnel
le dossier de sa candidature, conformément aux dispositions de la
constitution.

Du balcon du siège du Conseil, le Président Zine El Abidine Ben
Ali a salué les citoyens, les cadres et les militants, venus l'accueillir et réaffirmer leur soutien à sa candidature.

Le Chef de l'Etat a prononcé, à cette occasion, l'allocution suivante :

" Je viens à l'instant, de déposer, par la grâce de Dieu, et conformément aux dispositions de la Constitution, ma candidature à la Présidence de la République.

C'est avec fierté que je réponds, ainsi, à l'appel du devoir, et
renouvelle mon engagement envers la Tunisie, envers notre peuple, ce peuple qui, avec toutes ses composantes, m'a accordé son appui et a témoigné, avec un enthousiasme et un dévouement rarement égales, de la sincérité de son attachement et de sa persévérance dans la voie que nous avons choisie pour la Tunisie, depuis la journée du sept novembre 1987.

Tout en exprimant ma profonde satisfaction et ma gratitude pour
cette confiance renouvelée et ce soutien continu, je tiens à adresser mes vifs remerciements aux partis politiques, aux organisations nationales, aux organismes socio-professionnels, aux composantes de la société civile et du tissu associatif, de même qu'aux membres du corps de l'éducation, de la formation, de l'enseignement, et de la recherche scientifique, aux membres de la famille culturelle, de la création, de l'information et de la communication, à l'ensemble des travailleurs, des agriculteurs et des hommes d'affaires, à la femme tunisienne, ce partenaire actif dans la société de la modernité et du progrès, à nos jeunes qui progressent sur le chemin de la réussite et de l'excellence, à nos compatriotes à l'étranger, qui sont attachés à leur patrie et défendent son renom.

Nous nous proposons d'avancer ensemble vers plus de réalisations et de réussites, dans le cadre de la solidarité, de la coopération et de l'entente entre toutes les filles et tous les fils de cette Nation.

Nous voulons que se poursuive l'élan réformateur que nous avons
adopté depuis le Changement, en vue d'assurer des conditions
supplémentaires de progrès et de bien-être pour toutes les catégories sociales et toutes les régions et générations, franchir, à pas sûrs d'autres étapes sur le chemin du développement intégral durable et consolider la position de la Tunisie, partout et dans tous les espaces régionaux et internationaux.

J'ai toujours parié sur la clairvoyance de notre peuple, sur sa
fidélité et son aptitude à se hisser aux plus hauts niveaux.

Ma détermination est, aujourd'hui, encore plus forte et ma volonté plus ferme pour poursuivre, avec lui, le processus de construction et de réalisation, afin d'entrer dans la prochaine étape avec toutes les conditions requises pour assurer l'invulnérabilité et la prospérité.

La Tunisie restera la patrie de toutes les Tunisiennes et de tous
les Tunisiens, chacun y ayant des droits et des chances et assumant des devoirs et obligations.

L'attachement et le dévouement à la Tunisie, la fidélité à son passé prestigieux, la protection de ses intérêts, l'abnégation à son service, resteront au premier rang de nos préoccupations et l'un de
nos devoirs les plus impérieux.

" C'est sur l'aide de Dieu que comptent les fidèles''

Ont assisté à la cérémonie, notamment, le Premier vice-président du RCD, le Premier ministre, le président de la Chambre des députés, les membres du Bureau politique du RCD et un grand nombre de militants et de personnalités nationales