Réélection du Chef de l'Etat

Le Président Ben Ali reçoit des messages de félicitations de Jacques Chirac, Mohamed VI et Abdelaziz Bouteflika

25/10/2004-- Le Président Zine El Abidine Ben Ali, qui vient d'être réélu Président de la République, a reçu des messages de félicitations du Pésident français Jacques Chirac, du Roi du Maroc Mohamed VI et du Président algérien Abdelaziz Bouteflika.

Dans son message, le Chef de l'Etat français fait part du Président Ben Ali de ses vœux «les plus chaleureux de réussite dans l'action ambitieuse qu'il conduit en faveur du progrès de la Tunisie».

«Soyez assuré, ajoute le Président Chirac, de mon engagement personnel à approfondir toujours davantage notre coopération et à continuer d'agir avec vous en faveur du partenariat euroméditerranéen renforcé que nous appelons l'un et l'autre de nos vœux.»

Dans son message, le Souverain marocain écrit notamment à l'adresse du Président Ben Ali :

«Le choix porté sur vous par le peuple tunisien frère pour un nouveau mandat présidentiel et le renouvellement de sa confiance en votre personne, au regard de vos qualités d'homme d'Etat, sage et clairvoyant, sont le meilleur témoignage de son attachement à votre sage conduite et de sa considération pour les acquis importants que vous avez réalisés en sa faveur dans divers domaines.» «C'est également, souligne le Roi Mohamed VI, un signe de son aspiration à davantage de réalisations dans le cadre de la stabilité et sur la voie du développement global, aux plans politique, économique, social et culturel, confortées par une présence conséquente au niveau régional et international.»

Pour sa part, le Chef de l'Etat algérien indique que le renouvellement de la confiance du peuple tunisien en la personne du Président Ben Ali constitue une reconnaissance des résultats éclatants qu'il a pu réaliser au profit de la Tunisie dans les domaines du développement économique et du progrès social. «C'est aussi, relève le Président Bouteflika, un témoignage de gratitude au Président Ben Ali pour le prestige qu'il a su conférer à son pays sur la scène internationale.»