1
  L'EMPLOI, MA PRIORITE DE TOUJOURS

• Augmenter le plafond des crédits accordés par la BTS pour l'installation à propre compte,
• Simplifier les procédures pour la création de sociétés unipersonnelles,
• Etablir un programme spécial pour soutenir l'emploi dans les spécialités de l'artisanat, pour participer aux marchés publics.
• Doubler le plafond des micro- crédits.
• Créer une association de développement spécialisée dans le micro crédit dans chaque délégation.
• Entreprendre un effort supplémentaire dans l'identification et le financement des métiers nouveaux tels que les métiers de proximité.
• Créer un espace pour les activités immatérielles dans chaque Gouvernorat.
• Mettre en place un mécanisme adapté pour l'identification des gisements d'emplois dans chacune des régions du pays.

2
 

DES CHANCES DE REUSSITE PLUS GRANDES POUR L'ELEVE ET L'ETUDIANT

• Un meilleur encadrement et un rendement plus élevé.
• Une moyenne d'un enseignant pour 18 élèves, dans le premier cycle de l'enseignement de base, au lieu d'un enseignant pour 15 élèves dans l'enseignement de base et un enseignant pour 15 élèves dans l'enseignement secondaire.
• Une moyenne d'une classe pour 22 élèves en 2009, dans l'école primaire, et une classe pour 25 élèves au niveau de l'année terminale de l'enseignement secondaire.
• Elimination totale, à l'horizon 2009, du phénomène de l'interruption scolaire, au niveau du premier cycle de l'enseignement de base.
• Généralisation complète de l'année préparatoire, avant la fin de l'année 2009.
• Généralisation de l'enseignement de l'éducation physique dans toutes les écoles primaires et les collèges.
• Atteindre, d'ici l'année 2009, une moyenne d'un ordinateur pour chaque classe, dans tous les cycles de l'enseignement scolaire.
• Assurer, l'ensemble des conditions de l'école virtuelle, avant la fin de l'année 2009.
• Publication de la version numérique de l'ensemble des programmes des matières obligatoires des troisième et quatrième années du secondaire.
• Adoption d'un programme national visant à mettre l'école en phase avec son environnement.
• Accorder aux régions un rôle plus grand dans la vie scolaire, et jeter les bases d'un partenariat plus efficient entre l'école et son environnement.
• Une nouvelle étape dans le processus de développement de l'enseignement supérieur.
• Un millier de choix d'ici 2009,
• Augmenter le nombre des étudiants dans les domaines porteurs et à employabilité élevée.
• L'Université virtuelle sera avant la fin de l'année 2009, un système opérationnel et intégré.
• Multiplication par deux, avant la fin de 2009, du nombre des codiplômes entre nos universités et leurs homologues étrangères.
-Installation d'un réseau Internet intérieur pour l'enseignement supérieur, avant 2009.
• Adoption d'un programme en vue de faciliter les déplacements des étudiants, à des fins de contact, de loisirs et de tourisme intérieur.
• Un centre médical universitaire au niveau de chaque université, avant 2009.
• Gagner le pari de la qualité et accompagner les développements dans le domaine de la formation professionnelle.
• Accroissement du nombre des bénéficiaires des programmes de formation continue pour le porter à 300 mille participants, à la fin de 2009.
• Un système de financement plus efficace pour la formation professionnelle : institution du système du crédit d'impôts et du système des droits de tirage.
• Mise en place du chèque Formation professionnelle.
• Créer de nouvelles passerelles entre les deux systèmes d'enseignement et de formation.
• Ouvrir de nouveaux horizons et créer des filières supplémentaires dans le système de formation professionnelle, pour favoriser la progression sur l'échelle des qualifications.
Un système d'apprentissage garantissant le droit des apprentis à des diplômes reconnus.

Page : 1 - - - - - --